La maison avant et après le changement de fenêtres (©CG Maçonnerie)
La maison avant et après le changement de fenêtres (©CG Maçonnerie)

L’hiver peut être rude pour les habitants d’une maison avec du simple vitrage. Un couple vivant à proximité de la piscine de Chelles a sollicité CG Maçonnerie en 2018 pour un changement de fenêtres. Une opération conférant efficacité énergétique et confort à son logement.

Comment avez-vous obtenu ce chantier ?

Giovanni Cocomazzi : Ce couple avait déjà fait appel à mes services plusieurs fois par le passé. Désireux d’engager des travaux de rénovation énergétique, ils m’ont recontacté en 2017 pour établir un devis dans l’optique d’un changement de fenêtres et d’une porte d’entrée. Je n’avais pas la certification RGE (Reconnu garant de l’environnement) à l’époque, pré-requis nécessaire pour que les clients puissent bénéficier in fine d’une aide financière de l’Anah (Agence Nationale de l’Habitat). J’ai donc saisi l’occasion pour me lancer dans les démarches afin de l’obtenir car ce label m’aiderait à décrocher d’autres contrats. Une fois certifié, le couple de particuliers m’a confié la réalisation des travaux.

Comment ces travaux se sont-ils déroulés ?

GC : La première étape a consisté à déposer les anciennes fenêtres en simple vitrage. Une opération qui nécessitait des précautions afin de ne pas casser les carreaux de verre et induisait également le retrait des encadrements en bois. Ensuite, j’ai posé les nouveaux encadrements en aluminium en veillant à les mettre de niveaux. Une fois le scellement terminé, j’ai positionné les nouvelles fenêtres en double vitrage qui ont été réalisées sur-mesure par un fabricant en respectant les normes fixées par l’Anah. J’ai procédé de la même manière au niveau de la porte d’entrée. Les volets en bois ont également été remplacés par des stores en aluminium (à l’exception d’une baie vitrée en bas de la maison à la demande des clients) respectant les normes énergétiques requises. J’ai terminé les travaux en raccordant les nouveaux volets à l’électricité et en enduisant les murs autour des encadrements des fenêtres.

Quels enseignements tirez-vous de ce chantier ?

GC : Une telle réalisation demande encore plus d’attention qu’un chantier classique car vous devez satisfaire aux attentes des clients mais aussi de l’Anah. C’est une occasion formidable accroître mon expertise et d’apporter, à mon niveau, ma contribution au développement durable. Enfin, la certification RGE m’a permise de répondre à de nouveaux appels d’offres car de plus en plus d’acteurs demandent aux artisans du bâtiment de l’avoir.  

Les baies vitrées installées par CG Maçonnerie à l'arrière de la maison  (©CG Maçonnerie)
Les baies vitrées installées par CG Maçonnerie à l’arrière de la maison (©CG Maçonnerie)
Changement de fenêtres à Chelles
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *